Eckhart et les mystiques rhénans

Avec la fondation de l’Équipe de recherche sur les mystiques rhénans (ERMR) en 1993, c’est une recherche de fond sur l’œuvre d’Eckhart que nous menons, sur un plan thématique, historique, linguistique…, ce qui se concrétise chaque année par un colloque et ce qui a donné lieu à L’encyclopédie des mystiques rhénans (Paris, Cerf, 2011). Nous rendons également les textes d’Eckhart accessibles en français par des traductions, par une anthologie. Nous donnons une place importante aux nouvelles découvertes, comme l’identification du cycle sur la naissance de Dieu dans l’âme
  • « Création et négativité chez Eckhart », Revue des sciences religieuses 67/4 (1993), p. 51‑67.
  • « Eckhart à Strasbourg », Carrefours d’Alsace 50/1, 3 (1994), p. 15 ; « Jean Tauler » 4, 5, 6 (1994), p. 15 ; « Les mystiques rhéno-flamandes » 7-8 (1994), p. 15 ; « Henri Suso » 9, 10 (1994).
  • « Creatio et formatio chez Eckhart », Revue thomiste XCIV (1994), p. 100‑109.
  • « Maître Eckhart à Strasbourg (1313-1323/1324) », in : Voici maître Eckhart, éd. par Zum Brunn, Grenoble, J. Millon, 1994, p. 341-353.
  • Éditorial et liminaire de la Revue des sciences religieuses sur Les mystiques rhénans 70 (1996), p. 1‑5.
  • « L’homme noble, figure de l’œuvre d’Eckhart à Strasbourg », Revue des sciences religieuses 70 (1996), p. 73‑89.
  • « Déconstruction de l’individualité ou assomption de la personne chez Eckhart ? », Miscellanea Mediaevalia Berlin, 1996, p. 622‑641 ; Revue d’histoire et de philosophie religieuses 75 (1995), p. 399‑418. Paru en bulgare dans les Archives de philosophie médiévale de Sofia (1995), p. 138‑164.
  • « Eckhart à Strasbourg », in : Dominicains et dominicaines en Alsace, Colmar, 1996, p. 197‑208.
  • « Relire aujourd’hui les mystiques rhénans », Bulletin de l’Institut Catholique de Lyon n° 114 (1996), p. 15‑43.
  • « La constitution du sujet chez Eckhart », Annuaire de l’École Pratique des Hautes Études 104 (1996), p. 423‑424.
  • « Les mystiques rhénans, des classiques en théologie ? », Théophilyon 2 (1997), p. 411‑449.
  • « La déité chez Eckhart », in : Encyclopédie des religions, Paris, Bayard, 1997, t. 2, p. 1510‑1511.
  • « Der edle Mensch, eine Figur in Eckharts Strassburger Werk », Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie 44 (1997), p. 317‑334.
  • « La thématisation de la mystique rhénane par Eckhart », in : Meister Eckhart : Lebensstationen-Redesituationen, hg. von K. Jacobi, Berlin, Akademie Verlag, 1997, p. 193‑204.
  • Introduction au « Sermon d’Eckhart pour la S. Augustin », La Vie Spirituelle 722 (1997), p. 85‑86.
  • « Aux sources de la voie négative », Revue des sciences religieuses 72 (1998), p. 403‑419.
  • « Maître Eckhart et le Granum sinapis », La Vie Spirituelle 731 (1999), p. 220-235.
  • « L’expérience spirituelle de la non-dualité chez Eckhart », Revue des sciences religieuses 85 (2000), p. 329‑346.
  • « Jean de Sterngassen », Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 36, Strasbourg, 2000, p. 3761‑3762.
  • « Jean Tauler », Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 36, Strasbourg, 2000, p. 3836‑3837.
  • « La thématisation de la mystique rhéno-flamande par Eckhart », in : Expérience et écriture mystiques dans les religions du Livre, Leiden, Brill, 2000, p. 101‑111.
  • « À la suite du Christ avec Jean Tauler », La Vie Spirituelle 738 (2001), p. 9-55.
  • « Eckhart et le Prologue de Jean », Graphè 1 (2001), p. 125‑142.
  • « Le Corpus relatif à la mystique rhénane de la BNUS », in : La numérisation des manuscrits de la mystique rhénane de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg, Strasbourg, 2001, p. 11‑20.
  • « Le septième Centenaire de la naissance de Jean Tauler »,  Esprit et Vie 110 n° 32 (2001), p. 42‑44.
  • « Les résonances contemporaines du langage eckhartien », in : Le discours religieux, son sérieux, sa parodie en théologie et en littérature, Paris, Cerf, 2001, p. 71‑80.
  • « Jean-Tauler et les Amis de Dieu », Revue des sciences religieuses 75 (2001), p. 456‑464.
  • « L’expérience spirituelle de la non-dualité chez Eckhart », Chemins de dialogue 17 (2001), p. 135‑157.
  • « Thomas de Strasbourg », Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 37, Strasbourg, 2001, p. 3866.
  • « La prédication, axe de l’œuvre d’Eckhart », La Vie Spirituelle 742 (2002), p. 829‑841.
  • « Eckhart. La mystique de l’être », Paris, Le livre des sagesses, Paris, Bayard, 2002,  p. 534‑541 ; 1006‑1007 ; 1079‑1085 ; 1098‑1100 ; 1250‑1254 ; 1439‑1443.
  • « Henri Suso et Jean Tauler », ibid., p. 544‑550.
  • « Nouvelles perspectives sur la naissance de Dieu dans l’âme chez Eckhart », in : Maître Eckhart et Jan van Ruusbroec, Bruxelles, Éd. de l’Université de Bruxelles, 2004, p. 17‑24.
  • « La prédication chez Augustin et Eckhart », Nouvelle Revue Théologique 127 (2005), p. 180‑199.
  • Introduction au numéro sur Les mystiques, La Vie/Hors-série (2005), p. 68 ; « Eckhart » ; « Julienne de Norwich » ; « Jean Tauler », p. 28‑31 ; 60‑61.
  • « Spéculation et mystique chez Eckhart », in : Expérience philosophique et expérience mystique, Paris, Cerf, coll. « Philosophie et théologie », 2005, p. 191‑204.
  • « Il Verbo in Agostino ed Eckhart », La filosofia come dialogo a confront con Agostino, éd. par L. Alici, R. Piccolomini, A. Pieretti, Rome, Citta Nuova, 2005, p. 143‑166.
  • « L’être, l’Un et la Trinité chez Eckhart », in : Mystique : la passion de l’Un de l’Antiquité à nos jours, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 2005, p. 133‑139.
  • « Creatie si negativitate la Meister Eckhart », in : B. Tataru-Cazaban, Pluralitatea metéfizicii medievale. Istorie si structuri, Bucarest, Polirom, 2005, p. 250‑266.
  • « Les Entretiens spirituels, creuset de l’œuvre d’Eckhart », in : Meister Eckhart in Erfurt, Berlin, Walter de Gruyter, Miscellanea Mediaevalia 32, 2005, p. 137‑145.
  • « L’acédie chez les mystiques rhénans et les chartreux », in : L’acédie en Chartreuse, Paris, Beauchesne, 2005.
  • La naissance de Dieu dans l’âme chez Eckhart et Nicolas de Cues, Paris, Cerf, coll. « Patrimoines », 2006,  Éditorial, p. 9‑12 ; Épilogue, p. 183‑185.
  • « L’apport des Sermons 101 à 104 aux études eckhartiennes », in : La naissance de Dieu dans l’âme chez Eckhart et Nicolas de Cues, Paris, Cerf, 2006, p. 27‑38.
  • « Luther et la Theologia deutsch », in : M. Arnold (éd.), Annoncer l’Évangile xve-xviie siècle, Paris, Cerf, coll. « Patrimoines », 2006, p. 63‑70.
  • « Les mystiques rhénans : une expertise mosellane », Église de Metz 9 (2006), p. 22‑24.
  • « Qui était maître Eckhart ? », Église de Metz 10 (2006), p. 28‑30.
  • « Marie de la Trinité dans la tradition dominicaine et rhénane », in : Marie de la Trinité. Lectures d’une expérience et d’une œuvre, Paris, Cerf, 2006, p. 125‑136.
  • « Jan Ruysbroeck. L’ermite flamand », Les Essentiels de La Vie 3190 (2006), p. 48‑51.
  • « Eckhart et la méthode critique », in : M. Chazan et G. Dahan, La méthode critique au Moyen Âge, Turnhout, Brepols, 2006, p. 181‑196.
  • « Louis Chardon et les mystiques rhénans », La Vie Spirituelle 767 (2006), p. 507‑517.
  • « Eckhart, l’un des meilleurs lecteurs d’Augustin », La Vie Spirituelle 768 (2007), p. 73‑86.
  • « Hat Nikolaus von Kues die Predigten 101 bis 104 von Eckhart gelesen ? », in : H. Schwaetzer, K. Zeyer (Hg.), Das europäische Erbe im Denken des Nikolaus von Kues, Münster, Aschendorff Verlag, 2008, p. 303‑313.
  • « Le De visione Dei de Nicolas de Cues », Collectanea Cisterciensia (2008), p. 15‑28.
  • « Die Gottesgeburt in der Seele in Eckharts Strassburger Predigten », Eckhart Jahrbuch 2 (2008), p. 298‑310.
  • « La naissance de Dieu dans l’âme dans la prédication d’Eckhart à Strasbourg », ibid., p. 311‑321.
  • « La théologie trinitaire, clef de voûte de l’œuvre d’Eckhart », in : La Trinité chez Eckhart et Nicolas de Cues, Paris, Cerf, coll. « Patrimoines », 2010, p. 13‑26.
  • « L’actualité de maître Eckhart », Revue des sciences philosophiques et théologiques 94 (2010), p. 39‑59.
  • « Die Aktualität von Meister Eckhart », Trierer Theologische Zeitschrift 4 (2010), p. 345‑361.
  • « Eckhart, fondateur de la mystique rhénane », Mémoires de l’Académie nationale de Metz 23 (2010), p. 249‑264.
  • « Mystique et théologie mystique chez Eckhart », Revue de théologie et de philosophie 142 (2010), p. 211‑227.
  • « Maître Eckhart. Un pont entre le Moyen Âge et aujourd’hui », Théologiques  18/2 (2010), p. 43-70.
  • « De visione Dei  von Nikolaus von Kues », in : ‘Videre et videri coincidunt’. Theorien des Sehens in der ersten Hälfte des XV. Jahrhunderts, hg. von W.C. Schneider, H. Schwaetzer, M. de Mey, I. Bocken, Münster, Aschendorff Verlag, 2011, p. 183‑193.
  • « Eckhart und die Frage nach dem Subjekt », in : H. Schwaetzer, M.-A. Vannier (Hg.), Zum Subjektbegriff bei Meister Eckhart und Nikolaus von Kues, Münster, Aschendorff Verlag, 2011, p. 17‑23.
  • « La création chez Eckhart », in : La création et l’anthropologie chez Eckhart et Nicolas de Cues, Paris, Cerf, coll. « Patrimoines », 2011, p. 11‑19.
  • « Les Sermons  de maître Eckhart », Le Point. Références. Comprendre le Moyen Âge, Novembre-Décembre 2011, p. 66‑67.
  • « Anonyme de Francfort », Encyclopédie des mystiques rhénans d’Eckhart à Nicolas de Cues et leur réception, Paris, Cerf, 2011, p. 100‑104 ;
  • « Anthropologie », p. 113‑122 ;
  • « Apophatisme », p. 130‑136 ;
  • « Augustin », p. 149‑157 ;
  • « Christologie », p. 240‑243 ;
  • « Commentaire de la Genèse », p. 265‑267 ;
  • « Commentaire de l’Évangile de Jean », p. 267‑275 ;
  • « Connaissance de soi », p. 302‑304 ;
  • « Création », p. 320‑325 ;
  • « Divinisation », p. 386 ;
  • « Eckhart », p. 414‑425 ;
  • « Église », p. 432‑435 ;
  • « Entretiens spirituels », p. 449‑454 ;
  • « Esprit Saint », p. 455‑459 ;
  • « Granum sinapis », p. 526‑531 ;
  • « Grégoire de Nysse », p. 531‑533 ;
  • « Hildegarde de Bingen », p. 570‑573 ;
  • « Homme humble, juste, noble, pauvre », p. 579‑580 ;
  • « Horloge de la Sagesse », p. 580‑582 ;
  • « Humilité », p. 582 ;
  • « Image », p. 599‑602 ;
  • « Intellect », p. 619‑625 ;
  • « Jean de Sterngassen », p. 667‑668 ;
  • « Livre de la Consolation divine », p. 703‑706 ;
  • « Vladimir Lossky », p. 737‑738 ;
  • « Marie de la Trinité », p. 776‑780 ;
  • « Maxime le Confesseur », p. 789‑790 ;
  • « Mystique rhénane », p. 827‑829 ;
  • « Mystiques rhéno-flamandes », p. 833‑836 ;
  • « Naissance de Dieu dans l’âme », p. 839‑845 ;
  • « Noël », p. 870‑873 ;
  • « Pâques », p. 913‑916 ;
  • « Pauvreté », p. 923‑924 ;
  • « Prière », p. 979‑981 ;
  • « Résurrection », p. 1019‑1020 ;
  • « Jean Ruusbroec », p. 1024‑1027 ;
  • « Sermon pour la fête de S. Augustin », p. 1051‑1052 ;
  • « Sermons et leçons sur l’Ecclésiastique », p. 1053‑1055 ;
  • « Sermons de l’homme noble », p. 1067‑1071 ;
  • « Sujet », p. 1105‑1109 ;
  • « Théologie mystique », p. 1152‑1159 ;
  • « Traités », p. 1179 ;
  • « Trinité », p. 1179‑1185 ;
  • « Un », p. 1197‑1207 ;
  • « Verbe », p. 1226‑1230.
  • Traductions :
  • « Commentaire de la Sagesse », p. 275‑278 ;
  • « Jacques Derrida », p. 351‑352 ;
  • « Dieu », p. 376‑381 ;
  • « Néant », p. 849‑854 ;
  • « Oberland », p. 883‑884 ;
  • « Origène », p. 904‑906 ;
  • « Percée », p. 936‑945 ;
  • « Visible », p. 1241‑1250.
  • « Intellekt bei Meister Eckhart », in : H. SCHWAETZER, M.-A. VANNIER (Hrsg.), Zum Intellektverständnis bei Meister Eckhart und Nikolaus von Kues, Münster,  Aschendorff Verlag, 2012, p. 39-48.
  • « Eckhart, un précurseur », Recherches de science religieuse  100 (2012), p. 209-229.
  • « Eckhart et la mystique rhénane », Religions et Histoire  44 (2012), p. 61-65.
  • « La christologie d’Eckhart : une réalité à redécouvrir », in : M.-A. VANNIER (dir.), La christologie chez Eckhart et Nicolas de Cues, Pars, Cerf, coll. « Patrimoines », 2013, p. 9-15.
  • « La réception d’Augustin par Eckhart », in : Archa Verbi, Subsidia 10 :2. La réception des Pères de l’Eglise au Moyen Âge. Le devenir de la tradition ecclésiale, éd. par R. Berndt et M. Fédou, Münster, Aschendorff, 2013, p. 809-816.
  • « L’Un et la relation chez Eckhart », in : R. Cazalis (éd.), Monade, Dyade, Triade. Des approches de la réalité, Namur, Presses Universitaires de Namur, 2013, p. 59-75.
  • « Sujet, intellect, image chez Eckhart », in : Intellect, sujet, image chez Eckhart et Nicolas de Cues, Paris, Cerf, 2014, p. 17-39.
  • « L’originalité de l’interprétation eckhartienne des Noces de Cana », in : J.-M. VERCRUYSSE, Les Noces de Cana, Arras, Graphè, 2015, p. 103-113.
  • « L’expérience mystique chez Eckhart », in : D. COHEN-LEVINAS, G. ROUX, M. SEBTI, Mystique et philosophie dans les trois monothéismes, Paris, Hermann, 2015, p. 91-108.
  • « Qui est Jean Tauler ? », Le céleste reste, Strasbourg, 2015, p. 20-27.
  • « Die Bedeutung der Frage des Bildes bei den Rheinischen Mystikern », in : H. SCHWAETZER, M.-A. VANNIER, Der Bildbegriff bei Meister Eckhart und Nikolaus von Kues, Münster, Aschendorff, 2015, p. 9-17.
  • « L’iconographie d’Henri Suso dans l’Exemplar », Mémoires de l’Académie nationale de Metz 191 (2015), p. 71-84.
  • « L’humilité », in : M.-A. VANNIER (éd.), L’humilité chez les mystiques rhénans et Nicolas de Cues, Paris, Beauchesne, 2016, p. 7-15.
  • « Eckhart, une lecture de Genèse 1, 1 », in : B. BAKHOUCHE (éd.), Science et exégèse. Les interprétations antiques et médiévales du récit biblique de la création des éléments (Gn 1, 1-8), Turnhout, Brepols, BEHE, 2016, p. 347-354.
  • « Eckhart et Augustin », Théophilyon  XXI (2016), p. 39-52.
  • « Eckhart et la mystique juive », in : D. COHEN-LEVINAS, A. GOUGGENHEIM, L’antijudaïsme à l’épreuve de la philosophie et de la théologie, Paris, Seuil, coll. « Le genre humain » 56-57, 2016, p. 105-121.
  • « Eckhart et la Bible », in : La Bible dans les littératures du monde, Paris, Cerf, 2016, p. 709-711.
  • « Riscoprire Meister Eckhart », Osservatore Romano, CLVII n. 18 (23/01/2017), p. 4.
  • « L’essor des études eckhartiennes en France » in : D. MIETH, M.-A. VANNIER, M. VINZENT, C. WOJTULEWICZ, Meister Eckhart in Paris and Strasbourg, Leuven, Peeters, 2017, p. 157-175.
  • « D’Erfurt à Strasbourg. L’arrivée d’Eckhart à Strasbourg il y a 700 ans », in : Meister Eckhart in Paris and Strasbourg, p. 321-334.
  • « Eckhart or the actuality of a classic » in : P. COOPER, S. KIKUCHI S. (ed.) , Commitments to Medieval Mysticism within Contemporary Contexts, Leuven, Peeters, Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium, 290, 2017, p. 177-194.
  • « Présentation de Mystique rhénane et Devotio moderna », in : M.-A. VANNIER (éd.), Mystique rhénane et Devotio moderna, Paris, Beauchesne, 2017, p. 11-12.
  • « Les rapports entre la mystique rhénane et la Devotio moderna », ibid., p. 13-19.
  • « L’écriture d’Eckhart. L’exemple de sa théologie trinitaire », in E. Boncour, P. Gire, E. Mangin, Maître Eckhart, une écriture inachevée, Grenoble, Jérôme Millon, 2017, p. 125-133.
  • « Une convergence de vues étonnante entre deux auteurs qui ne se sont pas connus », Irénikon  90 (2017/3), p. 323-337.
  • « Der Freie Geist / das ledige Gemüt bei Meister Eckhart » in Meister-Eckhart-Jahrbuch 12 (2018), p. 201-212.
  • « Origen, a Source of Meister Eckhart’s Thinking », in M. VINZENT, Studia Patristiica. Vol. XCVII – Papers presented at the Seventeenth International Conference on PAtristic Studies held in Oxford 2015 Volume 23: From the Fourth Century Onwards (Latin Writers), Nachleben, Leuven, Peteers, 2018, p. 345-354.