Judaïsme et christianisme chez les Pères

L’attitude des Pères de l’Eglise par rapport au Judaïsme est beaucoup plus complexe qu’on l’a pensé, elle se situe dans la continuité sur le plan de l’héritage et dans la rupture sur le plan pratique.
Cet ouvrage, qui reprend les Actes du colloque sur Les rapports entre judaïsme et christianisme dans l’Antiquité tardive, qui s’est tenu à Metz les 21 et 22 octobre 2014 en synthèse du projet : Judaïsme et christianisme chez les Pères (MSH Lorraine). Il s’inscrit dans un domaine en plein renouvellement : celui des frontières entre judaïsme et christianisme dans les premiers siècles. Il présente les recherches les plus récentes sur la question, dont celles de Simon Claude Mimouni, de José Costa, d’Emmanuel Friedheim, de Régis Burnet…, qui nous amènent à voir que les Pères de l’Église ont principalement discuté avec le judaïsme synagogal et non pas tellement avec le mouvement rabbinique. Ce livre prend en compte les travaux du Groupe CNRS de la Bible d’Alexandrie qui montrent comment une différence de traduction induit une différence d’interprétation. Un travail de première main est également réalisé pour préciser comment les Pères, dont Ignace, Ambroise, Augustin … se sont situés par rapport au judaïsme.

Table des Matières

Marie-Anne VANNIER
Le projet JECP dans les recherches actuelles sur les rapports entre judaïsme et christianisme
dans les premiers siècles

Simon C. MIMOUNI
Les frères jumeaux (christianisme et judaïsme) ou les frères triplets (christianisme, judaïsme et rabbinisme) ?
Nouvelles perspectives sur une éternelle question

Steeve BÉLANGER
La « croisée des chemins » (= Parting of the Ways) entre le « judaïsme » et le « christianisme » anciens :
un débat insoluble ? Quelques remarques historiographiques, épistémologiques et terminologiques
sur la recherche actuelle en histoire du « judaïsme » et du « christianisme » anciens

José COSTA
Judaïsme synagogal et christianisme

Emmanuel FRIEDHEIM
Le milieu rabbinique face aux diversités sociales et religieuses en Palestine romaine
du Ier au IVe siècle de notre ère

Cécile DOGNIEZ
« Au milieu de deux vivants, tu seras connu » :
lectures juive et chrétienne d’Habacuc 3, 2C

Régis BURNET
Gamaliel, un docteur de la loi au secours des apôtres

Alexandre et Cécile FAIVRE
Note sur judaïsme et christianisme dans le corpus ignacien

Gérard NAUROY
Ambroise de Milan face au judaïsme, entre héritage et polémique

Pierluigi LANFRANCHI
L’usage des émotions dans la polémique anti-juive.
L’exemple des discours contre les Juifs de Jean Chrysostome

Gérard RÉMY
Jean Chrysostome, interprète de Romains 9-11.
Un regard chrétien sur les Juifs et les Gentils

Alban MASSIE
Les Juifs dans l’évangile de Jean selon Saint Augustin.
Le rôle de la loi et celui de la grâce

Isabelle BOCHET
Judaïsme et christianisme dans les livres 17 à 19 du
Contra Faustum manichaeum d’Augustin

Jacques ELFASSI
Le livre d’Isaïe dans De fide catholica contra iudaeos d’Isidore de Séville : analyse de quelques passages 243

Géraldine ROUX
La voie allégorique chez Maïmonide et Maître Eckhart

Index

En savoir plus…

Editions Brepols | Collection JAOC
Paru en 2015 | 364 pages | ISBN 9782503565729