Nouvelles parutions

Les Pères du désert

Les Pères du désert nous semblent proches par leurs apophtegmes, mais il est difficile de les présenter individuellement, tant ils sont nombreux. On connaît peu de choses de leur vie car, s’ils se sont retirés au désert, c’était pour rester dans l’anonymat. C’est le message qui compte, non celui qui l’a prononcé. La paternité spirituelle est leur caractéristique, comme le manifeste la question qui leur est souvent posée : « Abba, dis-moi une parole. »
Leur temps de retraite au désert leur a donné une capacité à discerner ce qui est utile aux autres et à le leur dire, afin de les aider dans leur vie. Les Pères ont souvent une dimension charismatique tant ils sont habités par l’Esprit Saint. Leur vie austère les porte au cœur des luttes humaines et leur quête d’humilité les rend proches et nous parle aujourd’hui. Abba Antoine dit : « Il y a des gens qui ont broyé leur corps dans l’ascèse, mais, pour avoir manqué de discernement, ils se sont éloignés de Dieu. »

Maître Eckhart, lecteur des Pères latins

Ce livre envisage un aspect encore peu connu de l’œuvre de maître Eckhart : sa lecture des Pères latins. Un certain nombre de sources de la pensée eckhartienne ont déjà été étudiées, mais le fait qu’il cite, par exemple, Augustin quelques 5000 fois dans son œuvre n’a pas été beaucoup retenu. Or, un dialogue s’est effectué entre les deux auteurs par-delà les siècles, dialogue qui a infléchi la pensée du Thuringien.

Dans le cadre du projet ANR-17-FRAL–0002 TEAPREA (Teaching and PreachingwithPatristicauctoritates. Meister Eckhart in France and Germany, past and  present), nous réalisons une étude systématique des sources patristiques d’Eckhart, ce qui donnera lieu à la publication d’un Index, regroupant ces sources. (suite…)

Judaïsme et christianisme au Moyen Âge

Les rapports entre Judaïsme et christianisme au Moyen Âge ont été souvent présentés comme conflictuels. Or, il n’en a pas toujours été ainsi. Aussi cet ouvrage s’attache-t-il à mettre en évidence la synergie entre Judaïsme et christianisme à cette époque. Des auteurs comme Maïmonide et Eckhart ont, sur ce plan, un rôle décisif.

 

La joie et la liberté chez Eckhart et Nicolas de Cues

Meister Eckhart und Nikolaus von Kues sind beide als Denker der Freiheit bekannt. Gleichwohl existieren nur verhältnismäßig wenige Untersuchungen zu dieser Thematik. Der vorliegende Band wählt die Verbindung von Freiheit und Freude als Perspektive. Damit ist eine Verbindung gewonnen, welche sowohl für den Meister Eckharts mystisches Denken wie auch für die Anthropologie einer “viva imago Dei” des Nikolaus von Kues zentral ist. Insbesondere die jeweiligen Predigt-Werke von Eckhart und Cusanus stehen dabei im Mittelpunkt, aber der Band diskutiert auch Kontext und Rezeption dieses Freiheitsdenkens im Übergang von Mittelalter und Neuzeit. Der Band dokumentiert eine gleichnamige internationale Konferenz mit französischen, deutschen und englischen Beiträgen. (suite…)

Saint Augustin
Pasteur, théologien et maître spirituel

Saint Augustin (354-430) est l’un des géants de la patristique et plus largement de la civilisation occidentale, car un certain nombre de ses intuitions, comme la place du sujet ou celle de la relation, sont encore fondamentales aujourd’hui.
Parmi les Pères de l’Église, Saint Augustin est celui dont la vie est la mieux connue, car non seulement il a eu un biographe, mais il a également retracé sa biographie spirituelle ou plus précisément l’aventure de sa conversion dans les Confessions.
Après l’avoir situé dans son contexte, celui de l’Afrique du Nord au tournant du IVe et du Ve siècle, l’activité pastorale d’Augustin est tout d’abord explorée. Augustin parle de son expérience de prédicateur à travers la métaphore des anges qui montent et qui descendent, de l’importance de la catéchèse qu’il déploie à propos de l’eucharistie, de sa prédication pour les fêtes et surtout de la clef de sa pastorale, qui est la charité. Il se place ainsi dans la dynamique de l’amour trinitaire qu’il transmet aux autres, ce qui nous amène à envisager son oeuvre de théologien. (suite…)

Nicolas de Cues
Un Européen avant la lettre

Nicolas de Cues se situe à l’aube de la modernité. Plus qu’aucun autre penseur, il a donné une impulsion décisive et durable à la philosophie, aux sciences humaines et naturelles. Si les hommes d’aujourd’hui sont toujours, « comme des nains sur les épaules des géants », selon la formule de Bernard de Chartres, il va de soi que le philosophe et cardinal Nicolas de Cues est l’un de ces géants.

Nikolaus von Kues: Die Großregion als Denk- und Lebensraum

Cusanus war ein Deutscher, der früh Europäer wurde, seinen Mittelpunkt in Rom hatte, aber seine Herkunft nicht verlor“, schrieb Karl Jaspers. Der vorliegende Band widmet sich unter verschiedenen Perspektiven der Bedeutung der Großregion zwischen Deutschland, Frankreich, Luxemburg und den Niederlanden für Denken und Wirken des Nikolaus von Kues (1401-1464). Auch das Verhältnis zu Italien und der italienischen Renaissance wird behandelt. Auf einen einführenden Beitrag zu Cusanus als Mentor Europas folgen Aufsätze u.a. zu theologischen, philosophischen, kulturellen, geographischen und künstlerischen Bezügen und Entwicklungen, in denen Nikolaus von Kues wesentliche Anregungen für die entstehende frühe Neuzeit Europas gegeben hat. (suite…)

Les chemins spirituels dans la mystique rhénane et la Devotio Moderna

Si la notion de chemin spirituel est à peu près absente chez Eckhart et se trouve plutôt  remplacée par celle de percée et d’esprit libre, elle est, en revanche, développée par son disciple Henri Suso, tant dans l’Exemplar que dans L’horloge de la Sagesse et elle sera largement reprise dans la Devotio moderna. Aussi cet ouvrage s’interroge-t-il sur l’enjeu de cette mutation, sur le passage d’une réflexion ontologique et anthropologique à une pratique et sur les conséquences de ce transfert. (suite…)