Maître Eckhart, lecteur des Pères grecs

Maître Eckhart a été un grand lecteur des Pères de l’Église, qui étaient les auctoritates, les autorités auxquelles il se référait pour commenter l’Écriture. Mais, si les textes des Pères latins lui étaient directement accessibles, il n’en allait pas de même pour les  Pères grecs qui demandaient à être traduits. Il a disposé d’un certain nombre de traductions et d’outils de travail, comme la Catena aurea de S. Thomas d’Aquin. Ils seront identifiés par des spécialistes dans cet ouvrage, ce qui permettra de comprendre comment Eckhart a lu Origène, Jean Chrysostome, Maxime le Confesseur, Jean Damascène… et de préciser l’interprétation qu’il en a donnée, ce qui amènera à rechercher pourquoi il a eu recours aux Pères grecs et quelle a été leur influence pour la version occidentale de la divinisation qu’il a proposée avec la naissance de Dieu dans l’âme.

Ce travail sur les sources patristiques, tant latines que grecques, renouvelle les études eckhartiennes. Il est réalisé dans le cadre du projet ANR – 17 FRAL – 0002 TEAPREA (Teaching and Preaching with Patristic auctoritates. Meister Eckhart in France and Geramny, past and present).

Ce volume, consacré à la lecture des Pères grecs par Eckhart fait suite à celui que nous avons consacré aux Pères latins et il sera complété par l’Index de l’ensemble des sources patristiques d’Eckhart, qui sera un outil de référence pour l’étude de l’oeuvre d’Eckhart.

Table des Matières

Marie-Anne VANNIER, Comment et pourquoi maître Eckhart s’est-il réfèré aux Pères grecs ? 7
Timothy BELLAMAH, La place de la Catena aurea dans la connaissance que maître Eckhart a eue des Pères grecs 13
Theo KOBUSCH, Die Gottesgeburt in der Seele. Ihre Bedeutung für die Geschichte der Philosophie vor Meister Eckhart, bei Meister Eckhart und nach Meister Eckhart 31
Élisabeth BONCOUR, La source origénienne de la naissance du Verbe en l’âme 43
Silvia BARA BANCEL, Maître Eckhart, lecteur des Homélies sur la  Genèse d’Origène. L’âme et le Verbe de Dieu 59
Philippe MOLAC, Une éventuelle réception de la pensée des  Cappadociens chez maître Eckhart 89
Jean DEVRIENDT, Les références à Jean Chrysostome dans le Commentaire de l’Évangile de Jean de maître Eckhart 109
Joseph KAKKARAMATTAHIL, L’Incarnation, pierre d’angle de la divinisation : ne lecture parallèle entre Maxime le Confesseur et maître Eckhart 137
Markus VINZENT, Jean Damascène, ou l’apport des Pères grecs
pour l’interprétation eckhartienne de l’Évangile de Jean
145
Job GETCHA, Jean Damascène, maître Eckhart et la question de la théologie négative 177
Jean Claude LAGARRIGUE, Jean Damascène ou la « source arabe » oubliée de maître Eckhart 193
Jana ILNICKA, Die Handschrift Wartburg-Stiftung, Ms. 1361-50 und die Frage nach die Quellensuche 211
Index patristique 227
Index thématique 229
Présentation des auteurs 231

 

Editions Beauchesne | Mystiques chrétiens d’Orient et d’Occident n°6
Paru en 12/2020 | 234 pages | ISBN 9782701023267

A découvrir